Le début

Cette journée du 4 Janvier  2010 se finissait  bien mal pour jules et son bateau,  une  sèche  Cubaine venait de mettre un point final à leur histoire.

Nous sommes  dans le VAR  le 15 novembre  2013,à la Londe les Maures , dans l’ atelier du chantier naval ¨ L’onde marine¨,

fabrication du marbre

fabrication du marbre

un  montage  du chantier est entrain de démarrer pour accueillir les gabarits servant à la  construction du futur bateau de Jules : un¨ Fracass 40¨  voilier à 3  bouchains  sorti de l’imagination de son géniteur , Francis Imbert , qui lui navigue déjà sur la version aluminium de ce bateau.Celui de Jules sera en contre-plaqué marine et stratifié  à l’aide d’une résine époxy.C’est un dériveur lesté de 4,20 m de large au maitre-couple et doté d’un mat de 16m60   ,

 

2 safrans suspendus seront chargés de garder la ligne lors des déboulés sous gennaker.

Mais nous n’en sommes pas là ; aujourd’hui  c’est le bonheur, le début d’un tel chantier est déjà une aventure … en attendant mieux.

D’abord revenons à la conception de ce bateau  et pourquoi  du contre plaqué  stratifié ?

Francis le concepteur de ce bateau , l’a tracé avec l’idée de le construire en aluminium tout en adoptant des lignes modernes, large maitre bau, large tableau arrière, étrave droite effilée donnant  à ce 40 pied des allures de 60. Malgré tout ce bateau  puissant de par sa carène reste un 12 m hyper maniable , vite en action, posé sur son bouchain à la moindre brise, qui devra se faire violence avant de l’en faire bouger. Très réactif aux réglages, agréable à la barre, c’est un jeu d’enfant de partir à l’avant pour manœuvrer tant le cockpit et les passavants sont ouverts.

Séduit par le comportement  sous voile du bateau, nous avons décidé d’en acquérir les plans afin de pouvoir le développer sous la forme d’un bateau en CP marine époxy à l’instar d’un RM 12.

Fort de notre expérience  dans la construction traditionnelle et le composite (voir le site)  nous avons fait le choix du CP marine  avec une couverture  de fibre de verre et exotiques enduite a la résine époxy ;   le résultat donne un bateau très solide et rigide  avec un déplacement léger malgré tout. Ce type de construction permet également une personnalisation selon les gouts du futur utilisateur Nous avons fait également le choix du dériveur leste avec dérive sabre lestée ce qui permet dérive haute un petit tirant d’eau d’1m50 et dérive basse de bonne performances au près avec un tirant d’eau de 2m50 . Le plan de pont est simple et pragmatique avec un accastillage permettant des manœuvres simples, faciles et efficaces pour la navigation.

 

En résultât Cette carène qui offre pour un 40 pied beaucoup d’espace et de confort a la mer nous permet de penser que ce Voilier séduisant puissant et stable permettra en toute sécurité une navigation familiale en croisière très agréable.

Nous n’en sommes pas la car avant la mise a l’eau et les premiers essai la construction de ce fier navire  reste à faire !!!!!

Ce blog va permettre de suivre jusqu’à la mise à l’eau les progrès de le construction ainsi que sa mise en œuvre.